Au cours des quinze dernières années, C-Hawk, notre logiciel informatique a été déployé au sein de la douane de trente-cinq pays. Il s’agit d’un système qui a fait ses preuves en engendrant des résultats exceptionnels qui s’observent dans son déploiement actuel.

Notre logiciel et les analyses qui sont contenues dans des modules peuvent être déployés comme des systèmes autonomes, ou encore, intégrés dans une plateforme nationale de partage d’information et de renseignements.

Les analyses se font principalement de manière conjointe avec les données relatives au fret national question d’être en mesure de fournir une analyse de risques et un ciblage en temps réel.

CargoRisk-C-HawkScreen1

Qui plus est, les analystes peuvent accéder à notre base de données de mouvements de conteneurs maritimes. En plus d’être mise à jour quotidiennement, cette base de données est possiblement la plus importante au monde puisqu’elle compte plus de 500 millions de dossiers. Elle donne aux analystes la possibilité d’établir des règles de normalité, au niveau des relations commerciales historiques, des matières premières et des itinéraires, ce qui leur permet de découvrir lorsque surgissent des anomalies par rapport aux cargaisons approchant leurs rives.

Les analystes peuvent facilement créer leurs propres profils de risques et ceux-ci seront éxécutés automatiquement par le système et comparés aux données disponibles. Les résultats des enquêtes et des inspections physiques, en particulier dans les cas de faux positifs, peuvent alors être renvoyés à l’analyste pour qu’il soit en mesure d’ajuster ses profils de risques en conséquence.

Intégration des données

Nous avons quinze ans d’expérience dans le domaine, ce qui nous a permis d’acquérir la capacité technique nécessaire pour être en mesure de télécharger et ingérer tous les types de données, quel que soit leur format. Les analyses qui aident à évaluer le risque présenté par la cargaison requierent la réception de données en temps utile, et ce, via toutes les sources disponibles, y compris les données des transporteurs (tels Maersk, COSCO et Evergreen), des déclarations douanières, des systèmes de back-office (tels que SYDONIA, TRIPS, CASE ou SIGA). Généralement, ces données doivent être actualisées au moins une fois par jour.

Toutes sources de données nationales supplémentaires disponibles pour faciliter l’analyse et les procédures d’enquête peuvent être intégrées dans les règles analytiques en utilisant la technologie de recherche fédérée. Ceci élimine le besoin d’ingérer des sources secondaires et tertiaires dans une base de données centrale, réduisant ainsi le coût et la complexité de la chose.

Évaluation des risques des navires
Depuis plus de 12 ans, notre logiciel de localisation et d’évaluation des risques des navires a été opérationnel au sein de la douane de vingt pays et, plus récemment, au sein des service d’immigration et des autorités portuaires.

Basée sur cette technologie sous-jacente, la prochaine génération de notre plateforme peut désormais accueillir les grands navires commerciaux, les yachts et même les plus petits navires, incluant leur équipage et leurs passagers. Conjointement avec l’analyse de risques de la cargaison, le module d’évaluation des risques des navires permet aux agences des services frontaliers des ports maritimes d’avoir une vision plus complète de la circulation – et du risque – au niveau du domaine maritime.